La suspension, un art de vivre?

Immersion au cœur d’une pratique méconnue du grand public et victime de préjugés.

Un reportage de Barbara Baglin et Cindy Bezzin. 

Les – : On aurait voulu entendre davantage le personnage principal : son histoire, ce qu’il fait, des anecdotes. Mais aussi les gens autour.

Les + : c’est un sujet unique et difficile d’accès. Vous avez réussi à vous insérer dans un milieu qui n’adore pas les appareils photo. Les images sont simples, mais très efficaces. Vous avez su gérer les moments intenses avec l’utilisation du noir, ce qui est une bonne idée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :